Livre : SIGNALISATION CELLULAIRE ET CANCER - UN MANUEL POUR LES ÉTUDIANTS ET LES ONCOLOGUES


    Livre : SIGNALISATION CELLULAIRE ET CANCER - UN MANUEL POUR LES ÉTUDIANTS ET LES ONCOLOGUES 

    Plus que jamais, les oncologues ont besoin de l'apport de la biologie, d'abord pour comprendre les cancers, mais surtout pour les traiter.  Plus de 600 essais thérapeutiques sont en cours en 2010 pour évaluer les thérapies ciblées. Il est maintenant bien établi que le cancer est, d'une certaine façon, une maladie de la signalisation cellulaire : les cellules cancéreuses détournent à leur profit les messages que s'échangent les cellules, masquent ou sur expriment les récepteurs de ces messages, miment de mille façons les voies intracellulaires qui leur permettent de proliférer et d'envahir les tissus voisins ou distants. Afin de s'y retrouver dans le dédale des voies de signalisation, dans la profusion des récepteurs et des signaux concourant à l'oncogenèse, le professeur Jacques Robert propose une vision d'ensemble, certes simplifiée et didactique, mais assez complète, des voies de transmission de l'information entre les cellules et à l'intérieur des cellules. Pour une bonne partie, ce livre repose sur les cours délivrés en Master 1 et 2 à l'université de Bordeaux 2, accompagnés de schémas longuement réfléchis. Les voies de signalisation y sont décortiquées une à une, mais sans jamais esquiver la complexité de leurs interconnexions. La présentation de chaque voie est suivie d'une brève description des altérations rencontrées dans les cancers et des approches pharmacologiques ciblées qui peuvent être mises en oeuvre pour y remédier. Les mécanismes de base de la biologie moléculaire, qui permettent d'expliquer les perturbations des voies de signalisation, font l'objet d'annexes didactiques. Cet ouvrage, accompagné d'un CD-Rom présentant 113 schémas en couleur, véritable outil de référence pour l'enseignement, se veut le compagnon de l'oncologue dans sa quête de nouvelles thérapeutiques anticancéreuses.

    Plus que jamais , les oncologues ont besoin de la contribution de la biologie, d'abord à comprendre le cancer, mais aussi pour les traiter.
    Plus de 600 essais cliniques sont en cours en 2010 pour évaluer les thérapies ciblées. Il est maintenant bien établi que le cancer est , en quelque sorte, une maladie de la signalisation cellulaire : les cellules cancéreuses abusés par les messages échangés entre les cellules surexprimant le récepteur ou cacher ces messages, pour imiter mille manières voies intracellulaires qui leur permettent de proliférer et envahir les tissus voisins ou lointains .
    Pour naviguer dans le dédale des voies de signalisation de l'abondance des récepteurs et des signaux qui contribuent à l'oncogenèse , le professeur Jacques Robert propose un aperçu simplifié et pédagogique , mais assez complet transmission des moyens d'information entre les cellules et dans les cellules bien . Pour la plupart , ce livre est basé sur les cours offerts en Master 1 et 2 à l'Université de Bordeaux 2 , accompagné de schémas longs réfléchie.
    Les voies de signalisation sont épluchés un par un, mais jamais esquiver la complexité de leurs interconnexions. La présentation de chaque canal est suivie d'une brève description des modifications trouvées dans le cancer et les approches pharmacologiques ciblées qui peuvent être mises en œuvre pour y remédier. Les mécanismes de base de la biologie moléculaire , qui peuvent expliquer la perturbation des voies de signalisation , sous réserve des horaires d'enseignement




    Contactez-Nous

    Index du Site


    Privacy Policy